Une mission des FAMa a été accrochée par des hommes armés hier vers la mi-journée entre Gomacoura et Diabaly, a annoncé l’Armée malienne dans un communiqué. Au même moment, a ajouté la même source, le camp de Gomacoura a été attaqué à l’arme lourde.

Au cours de cette attaque, les FAMa ont enregistré un bilan provisoire de 5 morts, 5 blessés et des véhicules détruits.

Côté ennemi, aucun bilan n’était encore disponible. Des renforts ont été dépêchés pour traquer les terroristes auteurs de ces attaques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.