La prestation de Cristiano Ronaldo lors de la finale de Coupe d’Italie perdue face à Naples n’a pas été du goût de Luca Toni.

Cristiano Ronaldo a eu les oreilles qui ont sifflé, mercredi soir, après la finale de Coupe d’Italie perdue aux tirs au but face à Naples (0-0, 4 tab à 2). A la peine face aux hommes de Gennaro Gattuso, le Portugais n’a même pas pu compter sur son entraîneur à la Juventus pour le défendre. «Il a été disponible et généreux même en phase défensive mais il a manqué de qualité pour faire la différence», a ainsi relevé Maurizio Sarr, pointant néanmoins du doigt un problème plus global: «Ronaldo, Dybala et nos joueurs capables de faire la différence manquent de condition pour peser et éliminer les adversaires. Mais ça me semble assez logique pour une reprise

Présent sur le plateau de la Rai Sport, Luca Toni a pris moins de gants, taillant en pièces le quintuple Ballon d’or. «Toute la Juventus a été en difficulté et aussi Cristiano Ronaldo, qui avait l’air d’un joueur normal alors que le match était lent», a ainsi lancé l’ancien buteur italien. On attendait une grosse performance de sa part mais il a paru en difficultés, surtout d’un point de vue physique.» Et le champion du monde 2006 d’ajouter: «Il n’arrivait même pas à dribbler un joueur.»

Mais CR7 n’a pas été le seul à être pointé du doigt. Il en a été de même de son entraîneur. «Ensuite, j’aime beaucoup Douglas Costa, mais Sarri ne le laisse jouer que pendant 60 minutes. Cuadrado et lui sont les seuls capables d’éliminer l’adversaire car en ce moment, Ronaldo a du mal à le faire»a ainsi ajouté Lucas Toni.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.