L’Institut Pasteur est encore cité dans un scandale de faux négatifs. Selon Direct News, qui donne l’information, 66 marins, en provenance de Dakar et Abdjan, ont été testés positifs après leur arrivée sur l’île de Mahé (Les Seychelles), malgré la présentation de certificats attestant leur négativité délivrés par les Instituts Pasteur.

Une personne, qui présentait des signes suspects au contrôle sanitaire, a obligé les autorités à tester les nouveaux arrivants.

Les autorités sanitaires des Seychelles qui déplorent des défaillances dans les méthodes des prélèvements des tests des Instituts Pasteur de Dakar et Abidjan, vont saisir l’OMS pour l’ouverture d’une enquête.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.