Libye: Les forces de Haftar détruisent le siège du gouvernement de Tripoli

L’armée nationale libyenne (LNA) dirigée par le maréchal Khalifa Haftar a mené des frappes contre le siège du gouvernement de l’Accord national (GNA) à Tripoli. Une information rapportée par le site d’information Sputnik lundi.

Les forces de Haftar, l’homme fort de l’est, ont attaqué dimanche le quartier général du gouvernement de Tripoli, a indiqué le service de presse de la LNA. Plutôt dans la journée de dimanche, Haftar a annoncé que le mois de jeûne musulman est un mois de « guerre sainte ». La nouvelle offensive de la LNA contre la capitale fait craindre l’éclatement d’une guerre civile dans le pays qui déjà est au bord du gouffre. Plus de 300 personnes ont perdu la vie et environ un millier d’autres sont blessées depuis le début des affrontements dans la région, alors que la LNA progressait vers Tripoli.

La Libye a été divisée en deux depuis l’assassinat de Mouammar Kadhafi en 2011. La LNA contrôle le parlement de l’est du pays qui gouverne les deux tiers du territoire et le GNA gouverne la région de l’ouest, Tripoli. Alors que le gouvernement américain a principalement soutenu le GNA dirigé par Fayez Sarraj, des diplomates américains et officiers de l’armée ont maintenu des contacts avec Haftar soutenu par la Russie. La plupart des membres de la communauté internationale ont demandé instamment que les violents combats cessent et que des solutions pacifiques soient trouvées à la crise libyenne.

Check Also

Le chef du gouvernement de Tripoli chez Macron: Les dessous de cette visite !

Le chef du gouvernement d’accord national libyen (GNA) soutenu par l’ONU, Fayez Sarraj, s’…