Libye: Emmanuel Macron réaffirme son soutien au GNA

le chef de l’Etat français Emmanuel Macron a réitéré son soutien au gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, après une rencontre avec le Premier ministre Fayez al-Sarraj, a-t-on appris.

Mercredi, Emmanuel Macron a reçu à l’Elysée le Premier ministre Fayez al-Sarraj et réaffirmé son soutien , au Gouvernement d’entente nationale (GNA, et reconnu par la communauté internationale.

Pris entre deux feux , le Président Macron qui semble ménager non seulement le chef de l’ANL , le Maréchal Haftar et le Premier ministre Fayez al-Sarraj a «encouragé» un cessez-le-feu «sans conditions. Il a par ailleurs , selon l’ Elysée , proposé une «délimitation de la ligne de cessez-le-feu, sous supervision internationale, pour en définir le cadre précis».

Pour le ministre des Affaires étrangères du gouvernement d’El Beida fidèle à Khalifa Haftar (non reconnu par la communauté internationale), il est très peu probable qu ‘il y ait une trêve pendant le ramadan, comme l’a proposé le Président français.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ offensive menée par le Maréchal Khalifa depuis le 04 Avril a déjà fait 443 morts, plus de 2 000 blessés et déplacé des dizaines de milliers de personnes.

Lors d’un entretien accordé aux médias français , le chef du GNA Fayez al-Sarraj, a estimé que « l’offensive d’Haftar est « stupide, et met tout espoir d’accord politique en Libye ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.