Libye: Emmanuel Macron réaffirme son soutien au GNA

le chef de l’Etat français Emmanuel Macron a réitéré son soutien au gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, après une rencontre avec le Premier ministre Fayez al-Sarraj, a-t-on appris.

Mercredi, Emmanuel Macron a reçu à l’Elysée le Premier ministre Fayez al-Sarraj et réaffirmé son soutien , au Gouvernement d’entente nationale (GNA, et reconnu par la communauté internationale.

Pris entre deux feux , le Président Macron qui semble ménager non seulement le chef de l’ANL , le Maréchal Haftar et le Premier ministre Fayez al-Sarraj a «encouragé» un cessez-le-feu «sans conditions. Il a par ailleurs , selon l’ Elysée , proposé une «délimitation de la ligne de cessez-le-feu, sous supervision internationale, pour en définir le cadre précis».

Pour le ministre des Affaires étrangères du gouvernement d’El Beida fidèle à Khalifa Haftar (non reconnu par la communauté internationale), il est très peu probable qu ‘il y ait une trêve pendant le ramadan, comme l’a proposé le Président français.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ offensive menée par le Maréchal Khalifa depuis le 04 Avril a déjà fait 443 morts, plus de 2 000 blessés et déplacé des dizaines de milliers de personnes.

Lors d’un entretien accordé aux médias français , le chef du GNA Fayez al-Sarraj, a estimé que « l’offensive d’Haftar est « stupide, et met tout espoir d’accord politique en Libye ».

Check Also

CEDEAO: Monnaie unique, les études réalisées à évaluer en juin

Le groupe de travail de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’O…