Rebeuss: Quand Khalifa Sall fait limoger la directrice de la prison Agnès Ndiogoye

Le Front pour la libération de Khalifa Sall va mettre sur la table du président de la République une demande de grâce en faveur de l’ancien maire de Dakar. Les membres dudit front l’ont fait savoir, ce mardi 6 août 2019, à l’occasion de la réunion d’évaluation de la pétition lancée.

« Nous nous adressons au président de la République, non pas en tant que chef de l’Etat, mais au musulman, au citoyen pour lui dire qu’il est temps qu’il entende cet appel de l’ensemble des sénégalais pour libérer Khalifa Sall. Il est temps que Khalifa Sall rejoigne sa famille. Nous avons besoin d’apaisement au Sénégal et la libération de Khalifa Sall contribuerait à cela, au succès du dialogue politique », a déclaré Alioune Tine, rapporte « Le Quotidien ».

Par contre, d’après le journal, le professeur Malick Ndiaye s’est opposé à la rédaction de cette lettre de grâce. Selon lui, c’est le peuple qui doit aller à Rebeuss et libérer Khalifa Sall. Il a, d’ailleurs, boudé la salle de réunion après avoir tenu ces propos.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.