les dessous de la démission de abdourahmane diouf

La démission de Abdourahmane Diouf du parti Rewmi suscite des interrogations. Dans un post publié sur son compte facebook, le désormais ancien Porte-Parole, Coordonnateur de la Cellule des Cadres, Co-Responsable de la Commission de Collecte de Fonds et Responsable du Département de Rufisque met fin à son accompagnonnage avec le parti Rewmi. Une décision qui ne surprend pas certains acteurs de la société. En effet, l’on se rappel de sa déclaration sur le plateau de 7Tv affirmant qu’il accepte la victoire de Macky Sall « en tant que républicain et respectueux des institutions ». Ainsi, depuis lors Abdourahmane Diouf s’est démarqué manifestement de son leader Idrissa Seck qui, jusque là, refuse de reconnaître la victoire de Macky Sall. Cette position de Abdourahmane Diouf est d’autant plus étonnante que ce dernier a été toujours considéré comme l’un des plus fidèles de Idrissa Seck.

Cependant pour d’autres, ce juriste de formation qui a hypnotisé la classe politique lors de ses passages sur les plateaux de télé pendant la campagne présidentielle a été aussitôt repéré par le gouvernement en place. Depuis lors certains de ses amis de Rewmi l’avaient envoyé ‘manifestement » dans les prairies marron beige. Du coup sa démission du parti Rewmi ne ferait que confirmer les allégations de ses anciens amis. Si t-elle est le cas, ce serait vraiment dommage pour Abdourahmane Diouf.

Toutefois, en politique, il ne faut jamais dire…………. JAMAIS !

D’autres par contre, le voient  déjà retourner travailler à l’international ou se flanquer de sa robe de chercheur à l’université. Wait and see.

PS :

Nous venons d’apprendre à l’instant, que M.Abdourahmane Diouf vient d’atterrir à la tête  du Conseil des investisseurs sénégalais (CIS) crée par M.Babacar Ngom , patron de SEDIMA et autre Ahmed Amar (NMA Sanders)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.