HomeA la uneLes Démocrates demandent au FBI d'enquêter sur Donald Trump

Les Démocrates demandent au FBI d’enquêter sur Donald Trump

L’affaire a fait grand bruit ces derniers jours aux États-Unis. Digérant très mal sa défaite à la dernière élection présidentielle, Donald Trump a appelé Brad Raffensperger, le responsable des votes en Géorgie pour lui signifier qu’il y a eu des erreurs dans le comptage des voix. À noter que c’est l’État de Géorgie qui a fait basculer la présidentielle américaine. Pour le magnat de l’immobilier, il y a eu des irrégularités qui ont entaché la crédibilité du scrutin raison pour laquelle il a demandé à Brad Raffensperger de procéder à un recomptage des voix, toute chose qui selon le magnat de l’immobilier allait lui permettre de remporter la présidentielle.

Trump dans l’œil du cyclone

Le Secrétaire d’État de Géorgie n’a pas donné une suite favorable à la demande de Trump et l’affaire s’est retrouvé sur la place publique. Donald Trump est sans doute le dirigeant américain le plus imprévisible de l’histoire et là, il à frapper très fort. Cet entretien téléphonique entre Trump et Raffensperger a fait les choux gras de la presse américaine et le milliardaire républicain s’est retrouvé en très fâcheuse position. Tout récemment, selon des informations émanant de la presse US, des élus démocrates ont demandé au tout-puissant Bureau fédéral d’investigation (FBI) d’ouvrir une enquête à l’encontre de Donald Trump.

Les élus démocrates estiment que le magnat de l’immobilier a violé la loi électorale en demandant à un responsable de vote de procéder à l’annulation des voix sans passer par la voie légale. Pour les responsables démocrates, l’entretien téléphonique de Donald Trump contiendrait des éléments fort réprimables. Les élus démocrates ont adressé une lettre ouverte à Christopher Wray le patron du FBI, pour lui signifier que les preuves de duperie électorale sont irréfutables et que Donald Trump doit faire l’objet d’une enquête. A quelques jours de son départ de la maison blanche, l’horizon s’obscurcit pour Donald Trump.

- Advertisment -

Most Popular