Affaire Guy Marius Sagana: Ousmane Sonko trouve ''ridicule'' son arrestation

Le président de PASTEF/Les Patriotes doit bien surveiller ses arrières, . C’est le conseil que lui a donné, hier, Guy Marius Sagna, qui s’exprimait à l’émission Objection» de SUD FM. «Je pense et je soupçonne fortement que le Président Macky Sall et ses souteneurs cherchent à museler, à atteindre, à tomber sur le patriote Ousmane Sonko. Et cela, les démocrates ne doivent pas l’accepter, a déclaré l’activiste, membre de FRAPP/France Dégage et de la plateforme «Aar linu bokk» rapporte Vox Populi.
Le journal précise que Guy Marius Sagna n’a pas manqué de s’en prendre à la Commission d’enquête parlementaire que l’Assemblée nationale avait mise en place pour faire la lumière sur l’affaire des 94 milliards de FCFA révélée par Ousmane Sonko. «Les juristes les plus sérieux ont montré l’irrégularité de cette Commission. Cette Commission n’a pas pour vocation de blanchir ou de noircir, d’accuser tel ou tel. Elle n’avait pas pour vocation de rendre public son travail, parce que la commande a été faite par l’Assemblée nationale», a souligné Guy Marius Sagna. Avant de s’interroger «Pourquoi est-ce que la Commission agit ainsi ?».
Pour lui, «c’est cette géométrie variable de la majorité à l’Assemblée qui discrédite toutes ses actions».
A l’en croire, « il faut que les démocrates se dressent tous comme un homme pour empêcher ce qui est en train de ramper, à savoir une tentative savamment orchestrée».
Interpellé sur la fameuse lettre qui lui a été attribuée par ses camarades, M. Sagna affirme: «J’ignore cette correspondance pour l’instant, pour plusieurs raisons. D’abord, l’Etat du Sénégal a décidé de faire une enquête. Et cette lettre qui m’est attribuée fait partie de mon affaire. Je préfère ne pas m’épancher là-dessus». A la question de savoir s’il partage le contenu de la lettre, l’activiste indique : «Ce qui se passe dans les prisons du Sénégal est un scandale. Cela doit être clair. La surpopulation carcérale ne peut plus durer. C’est inacceptable »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.