MHD en prison pour meurtre

Le rappeur MHD, en détention depuis 2019, vient d’être testé positif au Covid-19. Incarcéré pour sa participation présumée à l’agression mortelle mi-2018 lors d’une rixe entre bandes à Paris, le roi autoproclamé de l’« afro-trap », a été contrôlé positif au coronavirus, selon les informations de BFM TV. Le rappeur MHD est depuis janvier 2019 en détention après sa mise en examen pour homicide volontaire.

Très connu pour un tube à la gloire du PSG et ses sons afro-trap, l’homme âgé de 25 ans s’est vu refuser un placement sous bracelet électronique en mars dernier. Il est donc maintenu en détention provisoire, selon une source judiciaire. Mais il conteste toujours les faits qui lui sont reprochés.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de Paris, lors d’un règlement de compte entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une fenêtre. L’homme meurt très rapidement de ses blessures.

La voiture du rappeur originaire du XIXe arrondissement, une Mercedes noire reconnaissable, est celle qui a permis de renverser le jeune homme, même si plusieurs acteurs du dossier assurent que le rappeur la prêtait très régulièrement. Au moins trois témoins ont identifié formellement MHD, selon des éléments.

Laisser un commentaire