Enquête de la BBC sur le pétrole sénégalais: quand Ousmane Sonko "avertissait" les sénégalais

colère de Macky SallLe président Ousmane Sonko, leader du PASTEF était l’invité de la soirée spéciale de la Sen TV. Il  s’en est longuement pris au discours du président Macky Sall, lors de son allocution à la nation.  Il a largement usé de l’artillerie lourde pour détruire le fil d’ariane de Macky SALL. Le président de la république s’est réjoui, dans son message à la Nation, du taux de croissance qui devrait dépasser la barre des 6%.  Sur ce point précis Ousmane Sonko n’a pas manqué de souligner que le taux de croissance ne se mange pas et ne se boit pas. Et n’éclaire pas nos domiciles à prix réduit.  Il s’agit d’un mirage, martèle-t-il !!!

Ce fameux « taux de croissance » n’a dit-il impact positif dans le panier de la ménagère sénégalaise « Une croissance qui ne réduit pas la pauvreté et ne crée pas des emplois est nulle. Je préfère un pays qui a une croissance inclusive de 2% qu’un pays qui en fait 20% et qui ne la voit pas. On fait de la croissance pour autrui.

Le président Sonko, regrette également le niveau d’endettement de notre pays, sous le régime de Macky Sall, dont les conséquences, dit-il, sont ressenties sur le Budget. « Le premier service du Budget du Sénégal, c’est l’endettement. 70% du service de la dette servent à payer les dettes dans le domaine des infrastructures (le Ter, Brt entre autres) ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.