L’un des derniers vestiges de la colonisation française en Afrique et de la FranceAfrique, le franc CFA anciennement (franc des colonies françaises d’Afrique) devenu par un jeu de mots subtils « franc de la Communauté financière africaine » se devra d’être composé bientôt au passé. 8 pays d’Afrique de l’Ouest et la France ont décidé une réforme d’envergure de la monnaie. La nouvelle monnaie qui va remplacer le CFA devra s’appeler L’Eco.

CFA 750x430 300x172 Le Franc CFA : Ce quil faut retenir...Concrètement, il s’agit d’un toilettage (françafricain) si l’on en croit l’économiste sénégalais Ndongo Samba Sylla : « Non, le franc CFA n’est pas mort. Macron et Ouattara se sont seulement débarrassés de ses atours les plus polémiques ». C’est-à-dire, la centralisation de 50 % des réserves du CFA au Trésor français, le retrait du représentant de la France qui siégeait jusque là à la banque centrale.

Mais vont-ils aussi récupérer 85% de leur stock d’or qui se trouve à la Banque de France ? That’s one of the questions!

Et la parité fixe à cette monnaie forte qu’est l’euro, dont seule l’Allemagne est capable d’endiguer les effets, qu’en fait-on ?  Les économies africaines ont besoin d’une monnaie flexible, capable d’accompagner les efforts d’industrialisation et d’exportation de leurs produits

La réforme prévoit que les banques centrales d’Afrique de l’Ouest ne devront plus déposer la moitié de leurs réserves de change auprès de la Banque de France, une obligation qui était aussi perçue comme une dépendance humiliante vis-à-vis de la France par les détracteurs du FCFA.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.