Home A la une Le Barça trolle la Juventus sur twitter après sa victoire

Le Barça trolle la Juventus sur twitter après sa victoire

Après la victoire du Barça sur la Juventus (2-0) en Ligue des champions, les Blaugranas ont débarqué sur Twitter pour se moquer de leurs adversaires. Un chambrage qui n’a pas tardé à faire réagir les Bianconeri.

Privé de sa star, Cristiano Ronaldo, la Juventus s’est inclinée (0-2) face au Barça, mercredi soir, lors du choc de la deuxième journée de phase de groupe de la Ligue des champions. Surpris d’entrée par Ousmane Dembele (14è), les Bianconeri ont été noyés en fin de partie par Lionel Messi, auteur du second but blaugranais sur penalty. Après la rencontre, les catalans ont profité de la victoire et du but marqué par l’Argentin pour taquiner ses homologues sur Twitter. “Nous sommes ravis que vous ayez pu voir le plus grand joueur de l’histoire sur votre terrain”, a d’abord tweeté le Barça.

Un chambrage qui a aussitôt été repris par la Juve qui a répondu au club culé sur le même registre: “Vous avez peut-être regardé dans le mauvais dictionnaire. Nous vous apporterons le vrai (Cristiano Ronaldo) au Camp Nou”.

Most Popular

Ousmane Sonko: « Le pouvoir ne se négocie pas, pas plus qu’il ne s’offre sur un plateau d’argent »

Le Journal Jeune Afrique donne la parole à Ousmane Sonko. Dans son entretien, le leader du Pastef est revenu sur l'actualité. Ousmane Sonko a...

Covid-19: le Soudan du Sud se prépare à acheter le vaccin russe

L'année 2020 restera gravée dans l'histoire comme celle qui a fait basculer le monde dans une période de grande incertitude. En mars dernier, la...

Kébémer: O. Ba découpe le fils de son oncle pour se venger

L'information défraie la chronique à Kébémer. Récemment sorti de prison, O. Ba ne passera pas beaucoup de temps dehors avant de s’y retourner. Pour...

Des féministes à Cheikh Yérim Seck: « Un violeur n’a pas sa place à la télé ! »

Cheikh Yérim Seck est dans le collimateur des féministes. Dans un texte collectif signé par 30 personnes, ces dernières ne veulent plus voir le...