La sulfureuse Rangou, encore au cœur d’un vaste scandale pornographique, a été arrêtée, hier, par la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité. Selon Libération qui donne la nouvelle, elle est en garde à vue ainsi que 12 de ses invités dont le gérant du «Ngor Timis», une auberge dans laquelle elle organisait des rencontres pornographiques entre adultes, en plein état d’urgence, de 10 h à 18 heures. L’auberge en question est située sur la Corniche des Almadies. Rangou avait créé un site porno dont l’accès était payant en plus des parties de jambes en l’air tarifées. Plusieurs actrices de la chaîne pornographique ont été identifiées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.