Émigration clandestine: 3 Sénégalais tués en mer

Selon un communiqué, la Division Nationale de Lutte contre le Trafic de Migrants (Direction de la Police de l’Air et des Frontières) a interpellé 31 individus (10 Sénégalais, 12 Gambiens et 9 Guinéens) en partance pour l’Espagne. Cette interpellation a eu lieu, le lundi 05 août 2019, aux environs de 03 heures du matin, au cours d’une patrouille, précise le communiqué.

Les éléments de la police ont découvert que les migrants (certains sont des mineurs) ont été hébergés dans une cabane à Bargny attendant l’arrivée d’une pirogue qui devait leur permettre de rallier les îles Canaries.

La police a ouvert une enquête pour en savoir un peu plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.