Home International La malédiction de la classe politique en Guinée.....

La malédiction de la classe politique en Guinée…..

Faut-il parler d’une malédiction de la classe politique en Guinée ? en tout cas, une flambée de violences en Guinée  a eu lieu en ce moment , dans tout le pays, en attendant l’issue finale du scrutin présidentiel. Des voix s’élèvent de partout pour dénoncer ce qu’elles appellent le hold up électoral, d’un grabataire assoiffé de pouvoir, qui serait prêt à faire reculer la Guinée aux pages les plus sinistres de son histoire.

La Guinée est une équation fascinante ! Le pays est entouré de six pays frontaliers, il compte plus de 1300 cours d’eau, dont les sources de fleuves majeurs de l’Afrique comme les fleuves Niger, Sénégal ou Gambie. Ce pays est la première de château d’eau d’Afrique. Source de vie, La Guinée est d’une richesse incroyable. En plus d’énormes ressources en minerais et matières précieuses fer, or, diamants…, le sous-sol de Guinée-Conakry regorge aussi, de bauxite.

Comment un tel pays peut-il vivre cette malédiction de la classe politique? Comment conjurer cette malédiction ?

Comme beaucoup de pays africains, la classe politique en Guinées est composée de « politocards » incompétents qui font tout pour enterrer vive les compétences issues du secteur privé ou de la société civile.

Aucun des leader guinéen n’a jusque là réussi à rassembler une majorité du peuple au-delà des clivages ethniques, des intérêts égoïstes et des mesquineries ambiantes, nous dit un analyste politique guinéen.

C’est dans ce pays et dans ce contexte qu’un président de la république sortant, a fait changer la constitution pour pouvoir se représenter pour un 3eme Barroud d’honneur.

Cette machination a pour corolaire, ce mercredi, des affrontements qui ont fait neuf morts dans la région de Conakry après l’annonce de résultats partiels plaçant le Président Alpha Condé devant son principal rival, Cellou Dalein Diallo.

En même temps, les forces de l’ordre ou du désordre ont organisé un blocage du domicile du principal opposant, bloquant les accès et interdisant toute entrée et sortie. Les locaux du parti de l’UFDG n’ont pas non plus été épargnés. Sur la page Facebook de C.Dalein Diallo, il écrit :« Cette descente musclée des forces de défense et de sécurité dans nos locaux avait-elle pour objectif de détruire les preuves de la fraude massive organisée pour permettre le passage en force du 3ème mandat ? Nul ne peut commettre de tels actes illégaux et violents contre le siège de l’UFDG sans en avoir reçu l’ordre de Alpha Condé »

Affaire à suivre…..

 

Guinée Conakry : Le « amoulanfe » étouffé par….

 

Most Popular

Sadio Mané en liste pour le trophée The Best

C'est l'un des rendez-vous les plus attendus sur la scène footballistique mondiale, il s'agit de la cérémonie The Best, qui récompense le meilleur joueur...

PDS: Me Abdoulaye Wade remanie son parti !

Tout comme le président Macky Sall, le secrétaire général national du parti démocratique sénégalais, Me Abdoulaye Wade a procédé à de nouvelles nominations ce...

Covid-19: 7000 entreprises sénégalaises fermées

Le coronavirus est venu avec ses nombreux dégâts. En effet, dans un rapport rendu public, l’agence nationale de la statistique et de la démographie...

The Best 2020: Voici les nominés

C'est devenu une tradition ! La FIFA a rendu publique, ce mercredi, la liste des nominés pour son trophée du meilleur joueur de l’année:...