Imam Oumar Sall université Cheikh Anta Diop

La célébration dans la division de la fête de Korité au Sénégal demande d’être méticuleusement regardée de près. Pour un pays aussi musulman, cela ne doit pas faire l’objet de division. Mais depuis un certain temps, le constat est que l’Aid El fitr est célébrée dans la division au Sénégal.

Sur le même sujet:  Korité 2019: le Sénégal va fêter l’Aid El Fitr dans la division

Pour sa part, l’Imam Oumar Sall, de la mosquée de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a affirmé que après la prière ce matin au micro de nos confrères de Leral « Nous sommes prêts à discuter sur la question du croissant lunaire autour d’une table pour trouver une solution », a-t-il indiqué.

Toutefois, il a appelé à des discussions saines, sans prise de position, dans le seul intérêt de l’islam. Une partie de la communauté musulmane célèbre la korité ce mardi, alors que la commission nationale de concertation sur le croissant lunaire se réunit ce soir à la RTS pour scruter la lune.

A lire aussi : Sénégal: Encore la fête de Korité célébrée dans la division

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.