Rufisque: un enseignant se suicide après avoir laissé un message émouvant

Amadou Diao, âgé de trente-six, s’est donné la mort par pendaison. Le drame s’est produit ce mardi 9 juillet 2019, dans son propre champ à  Saré Amadou, un village situé dans la commune de Mampatim. La  mère qui  venait saluer et s’enquérir de la situation de son fils chaque matin, a remarqué son absence dans sa chambre. C’est ainsi qu’elle a alerté les voisins qui sont partis à la recherche de la victime. Le corps sans vie d’Amadou Diao sera retrouvé pendu à un arbre dans son propre champ. Quid du mobile de son suicide ? La victime se serait donné la mort parce qu’il souffrait d’une maladie incurable. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Kolda se sont rendus  sur le lieu du drame pour faire le constat. Amadou Diao a été enterré dans son village, laissant dernière lui une épouse et deux enfants.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.