Interdiction du port du voile: L’Eglise s’explique

L’Eglise catholique donne sa position sur l’interdiction du port du voile à Sainte Jeanne d’Arc qui défraie la chronique.

« L’école catholique n’est nullement différente des autres établissements publics. Elle est régie selon la législation sénégalaise et se veut respectueuse de la liberté religieuse. Mais, à condition que ceux qui la fréquentent respectent son projet éducatif enraciné dans le Christ et son Evangile et qui bannit l’exclusion », indique un communiqué de l’Eglise rendu public. Lequel souligne que « les établissements de l’enseignement catholique inscrivent leurs actions dans le cadre de la liberté publique d’enseignement consacrée par la Constitution sénégalaise et le droit international. »

Aussi, l’école catholique s’approprie l’article 18 de la Déclaration universelle des droits humains, qui dispose que : ’’Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun tant en public qu’en privé par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »

Même si, indique la note, l’enseignement catholique ne peut pas renoncer à la liberté de proposer le message et d’exposer les valeurs chrétiennes, « exposer et proposer n’équivaut pas à imposer », tranche toutefois l’Eglise.
A travers un communiqué adressé aux parents d’élèves, l’Institution Sainte Jeanne D’Arc a exprimé son intention d’interdire le port du voile dans ses écoles dès la rentrée prochaine.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.