corps sans vie

Ivre comme un polonais, le gérant du magasin d’armes du Camp tropical de Thiès aurait tué son ami d’une balle de pistolet. Le présumé coupable serait épinglé pour homicide involontaire.

Le Drame se serait produit hier vers les coups de 14 heures au quartier Thialy, précisément dans un bar du coin. Il s’agirait de la mort d’une personne dont on ignore encore l’identité, mais qui aurait succombé des suites d’une balle reçue de son ami qui était ivre.
D’ailleurs, le présumé coupable, serait le gérant du magasin d’armes du Camp Michel le Grand de Thiès. Nos sources renseignent aussi, qu’ils étaient de grands potes.
La victime, fils d’un imam du quartier, sera aussitôt transportée à l’hôpital Amadou Sakhir Ndièguène pour les besoins d’une opération. Malheureusement, il rendra l’âme vers 20 heures.
Le présumé coupable a été retenu pour homicide involontaire au commissariat central de Thiès.