Serigne Mountakha Mbacké, sur l'attaque de nouvelle-zélande,

La publication des premiers Tomes de l’Histoire générale du Sénégal (Ggs) fait encore saliver. En effet, après les familles Niassène, Layenne, Ndièguène, Touba fustige le travail de Iba Der Thiam et son équipe. Le porte-parole du Khalife général des Mourides considère  que l’H.G .S est un danger, qui menace la cohésion sociale du pays. Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr affirme sans ambages que la communauté Mouride ne reconnait pas le livre.

Touba exige ainsi exige la rectification des contre-vérités et des incohérences dans les parties de texte, concernant Cheikhoul Khadim et la confrérie mouride. “Il y a des passages très graves, qui provoquer des débordements dans le pays. Donc que tout le monde sache que la communauté mouride ne reconnait pas le livre tant que les erreurs ne sont pas rectifiées”, déclare-t-il dans des propos rapportés par SourceA.

“Nous conseillons à Iba Der Thiam d’aller vers toutes les confréries pour recueillir leurs écrits. Et si cette requête est refusée, nous allons faire une déclaration pour parler avec tous les disciples, comme l’avait fait Cheikh Abdou Lahad Mbacké”, a-t-il menacé.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.