Le hadj 2020 commence ce mercredi (29 juillet 2020). Le pèlerinage se déroulera dans des conditions particulières puisque seulement un millier de fidèles vivant en Arabie saoudite seront autorisés à y participer. La situation sanitaire mondiale liée au coronavirus, oblige les candidats à se soumettre au test avant leur arrivée à la Mecque. Ils devront aussi respecter la quarantaine domestique après la fin du rituel.

Suite à la restriction de la campagne 2020, les agences de voyages maliennes vont perdre 2,5 milliards de francs CFA. Le nombre de pèlerins maliens cette année était de 13 323. Les autorités saoudiennes ont décidé de doubler ce quota, le portant à 26 646, pour 2021.

L’Arabie Saoudite avait décidé en juin dernier de limiter le nombre de personnes participant au Hadj aux seuls fidèles présents sur son territoire. La campagne 2019 avait réuni 2,5 millions de fidèles, venus pour la plus part de l’étranger.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.