Lors de leur manifestation tenue vendredi dernier, Guy Marius Sagna de Frapp « France dégage », Dr Babacar Diop des Forces démocratiques du Sénégal (Fds) et d’autres jeunes, avaient réussi à atteindre les grilles du Palais. Arrêtés par les forces de l’ordre, ces jeunes ont été par la suite conduits respectivement au commissariat Central et du Plateau. Gardés à vue, ils ont obtenu deux retours de Parquet avant de faire face au juge, hier, pour audition. Malheureusement, ils n’ont pas été chanceux. Et pour cause, ils ont été placés sous mandat de dépôt et conduits à la prison de Rebeuss. Il s’agit de Guy Marius Sagna, Babacar Diop, Souleymane Diockou, Mamadou Diallo, Fallou Galass Seck, Malick Diao Biaye et Ousmane Sarr. De son côté, Souleymane Djim a été le plus heureux puisqu’il a pu bénéficier d’une liberté provisoire. Il faut rappeler que ces jeunes ont battu le macadam pour dénoncer la hausse du prix de l’électricité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.