Le groupe des 7 syndicats les plus représentatifs déroule son second plan d’actions à partir de ce mardi. Ses membres observent un débrayage, aujourd’hui à partir de 10 heures et une grève demain mercredi.

Les syndicats invitent le Gouvernement à matérialiser ses engagements. D’après le secrétaire général du Saemss, Saourou Sène, malgré l’effort fait au niveau de la Fonction Publique en terme de publication des actes et l’annonce de la caravane de la Fonction Publique intitulée ‘mon acte en 72h’, la vraie solution c’est d’engager résolument le processus de la dématérialisation conformément, aux engagements contenus dans le protocole du 30 Avril 2018.

Le syndicaliste est d’avis qu’on pouvait très rapidement régler certains points du protocole sans tambour ni trompette. Il s’agit dira-t-il, du décret qui crée le corps des PCEMG en EPS, l’ouverture du concours des passerelles Professionnelles, la tenue d’un atelier pour finir les travaux sur la question du corps des administrateurs scolaires.

Mais également la tenue d’un atelier pour discuter sérieusement sur la fiscalité sur les salaires et les rappels d’autant plus que le code général des impôts parle d’allègement du fardeau fiscal et d’équité fiscale.

Sur la question de l’habitat, il rappelle qu’il s’agit des propositions avec le projets des 100 000 logements et la remise de parcelles aux syndicats dans certaines zones.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.