Le retour annoncé du président de la république du Gabon Ali Bongo, se confirme de plus en plus. Mis à part la source anonyme qui l’a annoncé, il y a quelques jours, le ministre des Transports et de la logistique, Justin Ndoundangoye l’a, lui aussi, annoncé clairement devant des étudiants gabonais basé ici au Sénégal.

« Le président va bientôt regagner le Gabon. Il va regagner le Gabon et il va reprendre sa place », a déclaré mercredi Justin Ndoundangoye. Il a exprimé aussi sa joie devant les étudiants, de voir son commandant en chef, se rétablir et a essayé, de les convaincre de croire aux images et vidéos dans lesquelles on aperçoit le président. « Toutes les vidéos que vous regardez c’est le président de la République et nous nous réjouissons de ce qu’il soit bien portant », a-t-il insisté.

Une tentative qui fait suite à plusieurs spéculations sur la mort du président. En effet, beaucoup de gabonais affirment que le président est déjà mort et que les vidéos et autres images de lui, ne sont que des montages orchestrés par le clan au pouvoir pour y rester. Mais, le ministre reste serein et rassure que « le pays se porte bien. Le président de la République va bien. Je suis une partie du gouvernement, je parle au nom du gouvernement». Ce retour est précisément prévu selon le ministre, pour le dimanche 24 février prochain, et permettra à Ali Bongo de participer à la rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle prévu dès la première semaine de mars.