sosie d'ali bongo

La rumeur ne cesse de courir sur l’Etat de santé réel du président gabonais Ali Bongo. Annoncé à Londres pour de nouveaux soins après une rechute, le président a quitté le Gabon, serait passé par Barcelone avant d’y aller. Mais selon Beninwebtv, une nouvelle destination serait envisagée par ses proches.

C’est toujours le flou total sur la santé d’Ali Bongo. Revenu au pays il y a seulement quelques semaines après près de 5 mois passés à l’étranger pour se faire soigner, Ali Bongo ne semble toujours pas s’être remis de son AVC comme l’assurait pourtant le gouvernement. Plusieurs médias, hommes politiques et autres citoyens gabonais s’étaient d’ailleurs interrogés sur cette guérison en un temps record du président après quand même un AVC. Plus tôt ce mois-ci, Ali Bongo a dû à nouveau été évacué vers Londres en Angleterre pour y recevoir de nouveaux soins. Ce voyage n’aurait pas été en vol direct car, selon certaines sources, le président ne pouvait pas supporter le temps du vol direct. Il a dû transiter par l’Espagne avant d’atterrir à Londres plus tard.

Toutefois, Beninwebtv, indique que le président serait en passe d’être à nouveau déplacé vers une autre destination européenne. Les sources indiquent que les proches d’Ali Bongo envisageraient de le transférer à Amsterdam en Hollande pour y poursuivre les soins. Une destination qui serait justifiée par la faible communauté gabonaise résidant; ce qui limiterait les fuites d’informations et réduirait le stress tant pour le président malade que pour ses proches et le gouvernement. Victime d’une attaque cardiaque en octobre 2018 en Arabie Saoudite, Ali Bongo a subi les premiers soins à Riyad avant d’être évacué vers Rabat au Maroc où il a passé près de 5 mois de convalescence. Mais, à peine rentré au pays, il a fait une rechute et le périple médicale à repris.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.