Michel Delpuech, limogé

La dix-huitième journée de manifestation des «gilets jaunes» n’a pas seulement fait des dégâts matériels à Paris. Le saccage des Champs-Elysées par les manifestants a eu raison du patron de la police de Paris, Michel Delpuech, démis de ses fonctions ce lundi 18 mars 2019. L’homme était sur un siège éjectable depuis l’éclatement de l’affaire Benalla.

Le patron de la puissante préfecture de police de Paris a été démis de ses fonctions lundi 18 mars. Michel Delpuech part après un week-end de violences en plein cœur de Paris. Il n’aura donc pas pu tenir deux ans à la tête de cette institution parfois considérée comme un «État dans l’État».

Monsieur Delpuech, 66 ans, était régulièrement donné partant depuis les polémiques à répétition sur la gestion de l’ordre public dans la capitale et l’affaire Benalla, du nom de l’ancien collaborateur du président Macron poursuivi pour violences. Sa gestion du maintien de l’ordre fait l’objet depuis plusieurs mois, d’une pluie de critiques où on lui reprochait une gestion trop molle.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.