angélique kidjio parle des gilets jaunes

De passage à la radio française RMC hier vendredi 19 décembre 2019, la chanteuse béninoise et ambassadrice internationale de l’UNICEF Angélique Kidjo s’est prononcée sur la situation sociopolitique de la France en particulier sur l’attitude des « Gilets Jaunes ». L’invitée de Maïtena Biraben explique que la violence ne résout aucun problème et qu’il faut blâmer ceux qui manipulent les Gilets Jaunes.

« Ce n’est pas en cassant qu’on arrive à trouver une solution », a ainsi lancé Angélique Kidjo qui dénonce les violences qu’occasionnent les rassemblements des Gilets Jaunes. Elle estime que les casses créent d’autres problèmes et des dépenses, qui feront que la question du pouvoir d’achat ne sera pas réglée.

Pour la diva de la musique béninoise : « les Gilets Jaunes ont toutes les raisons du monde pour manifester(…) leurs revendications sont légitimes »,mais ses différentes revendications doivent se faire avec une certaine coordination qui incarne en priorité la paix et rien que la paix. “Je ne veux pas vivre dans un monde de haine, je ne veux pas vivre dans un monde de violence . On peut avoir des revendications, on peut être en colère contre un système mais casser la vie d’autrui ça ne m’intéresse pas », déclare la célébrité béninoise Angélique Kidjo qui ajoute qu’il faut blâmer ceux qui manipulent les Gilets Jaunes.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.