les prédilections des saltigués

Durant plusieurs mois, une juge d’instruction, aidée par la section financière de la police judiciaire de Nice, a mené l’enquête sur les activités nocturnes de Stéphanie, repérée grâce à son haut train de vie. Les réseaux sociaux ont été d’une très grande aide puisque de nombreuses photos publiées dans plusieurs pays (Monaco, Saint-Tropez, Londres, Genève, Marrakech, Istanbul, Dubaï…) ont servi de preuves et ont permis d’en savoir plus sur lesdites soirées. Jeunes femmes à choisir sur Catalogne

Plusieurs footballeurs se sont retrouvés en soirées avec les jeunes femmes « recrutées » par Stéphanie, « dont certaines ont connu la gloire éphémère des émissions de télé-réalité. » C’est pourquoi ces stars du ballon rond ont été entendues par la police de Nice, mais en qualité de simples témoins. Parmi eux : Mario Balotelli, Mathieu Valbuena, Jason Denayer, Jérémy Menez (l’ex-compagnon d’Émilie Nef Naf), M’Baye Niang et Tiémoué Bakayoko, selon purepeople.

Des relations sexuelles 

La question est maintenant de savoir si les filles en question étaient ensuite poussées à des relations sexuelles, et si elles étaient rémunérées pour cela… Si tel était le cas, la femme visée par l’enquête risquerait une peine allant jusqu’à dix ans d’emprisonnement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.