NEYMAR

Le différend financier entre le Barça et Neymar n’est toujours pas réglé. Suite au départ du Brésilien au Paris Saint-Germain, le club blaugrana avait refusé de lui verser la prime correspondant à sa prolongation. Le procès devait commencer en janvier, il se tiendra en mars.

L’actualité de Neymar n’est pas rose ces derniers jours. Et bien entendu, sa nouvelle blessure est au centre des débats. Les deux mois d’absence au minimum vont ressembler à un nouveau supplice pour le Brésilien jamais aussi heureux que sur un terrain. En attendant, il va devoir se concentrer sur sa rééducation mais également sur un autre sujet tout aussi brûlant qui concerne le FC Barcelone.

Et pas pour un retour au Camp Nou ou pour rendre visite à ses anciens coéquipiers… En effet, suite à son départ pour le Paris Saint-Germain, le club blaugrana avait refusé de lui verser la deuxième partie de la prime correspondant à sa prolongation de contrat du 1er juillet 2016. A cette date, il avait perçu 14 millions d’euros et devait en recevoir 26 millions de plus un an plus tard. Mais à l’été 2017, le Barça avait bien compris qu’il partirait vers Paris et ne lui avait pas versé cette somme.

Ce dossier reste donc placé devant la justice avec un procès qui a été repoussé du 31 janvier au 21 mars. « Le jugement que devait rendre le juge 15 de Barcelone le 31 janvier entre Neymar junior et le FC Barcelone a été suspendu avec une nouvelle date, le 21 mars », a en effet communiqué le tribunal, rapporte le Mundo Deportivo. Le joueur brésilien demande le versement de sa prime ainsi que 10% d’intérêt tandis que le Barça lui réclame 75 millions d’euros pour na pas avoir rempli son contrat.

Check Also

PSG: Trois matchs de suspension pour Kylian Mbappé

Kylian Mbappé a été suspendu trois matchs ferme ce vendredi par la commission de disciplin…