macron très en colère contre les gilets jaunes

En conférence de presse hier, le président français s’est adressé au peuple . Répondant aux questions des journalistes, Emmanuel Macron, hésitant, a fini par lâcher le mot: Il ne se préoccupe pas de sa réélection en 2022.

Emmanuel Macron préfère les réformes à sa candidature ou encore à sa réélection à la présidentielle de 2022. C’est après quelques minutes d’hésitation et de réflexion devant les journalistes français qu’il a fini par se laisser aller. Il est conscient que les réformes qu’il a engagées font grincer les dents à ses compatriotes. En témoigne le mouvement incessant des Gilets jaunes. Face à cette réalité, le président français déclare qu’il « veut réussir ». Et pour réussir, il va devoir prendre des décisions difficiles et impopulaires.

« Je me fiche de la prochaine élection », déclare-t-il avec force. Il assume ses réformes et ne veut pas se lancer dans une course effrénée pour la prochaine élection. S’il en avait envie il penserait « à améliorer les chiffres ». Il soutient que la réussite de son mandat le passionne et que rien ne pourra le faire rebrousser chemin. Contrairement aux autres chefs d’Etat qui, s’accrochant au pouvoir, ont peur de prendre des mesures impopulaires, Emmanuel Macron reste serein et n’affiche pas d’obsession obsession pour le pouvoir.

Check Also

Libye: Macron reçoit Haftar «Pas de cessez-le-feu en vue»

Les conditions ne sont « pas réunies » en Libye pour un cessez-le-feu, a déclaré mercredi …