Drame: Un policier tire accidentellement sur le pénis...

Peter Jacobsson a appelé la police après que son arme est tombée de sa poche… Il venait de se tirer sur les parties intimes.

Les bijoux de famille de Peter Jacobsson sont passés pas loin de la catastrophe. Comme le rapporte le Mirror, le jeune homme a appelé la police mercredi 8 mai en début de soirée. Sur le Bryan West Campus, il venait de se tirer sur le pénis avec son arme. Il se baladait dans ce quartier animé de la ville de Lincoln, dans l’Etat du Nebraska, lorsque son calibre 22 est tombé de sa poche. En chutant, son arme a touché le sol… et a ouvert le feu en plein sur ses parties intimes.

Amené rapidement à l’hôpital de la ville, Peter Jacobsson a été soigné pour des blessures importantes aux organes génitaux, comme l’ont rapporté plusieurs médias locaux. Quelques jours après l’accident, il est toujours sous la surveillance des médecins. Mais aussi de la police, qui a décidé de l’inculper pour diverses infractions. Luke Bonkiewicz, un officier du département de police de Lincoln, a déclaré que la fusillade avait eu lieu mercredi vers 20h45, près du Bryan West Campus, un centre médical du quartier.

Peter Jacobsson a été accusé d’avoir déchargé une arme à feu dans la ville et de possession d’une arme mortelle par une personne interdite. L’enquête sur cet accident est toujours en cours. Et ce n’est pas la première fois qu’une telle fusillade a lieu. Au mois de mars dernier, Mark Anthony Jones a également été transporté à l’hôpital dans l’Indiana après s’être tiré sur le pénis avec une arme à feu tombée de sa poche.