HomeA la uneDiobass: Rivalité entre village vire au drame

Diobass: Rivalité entre village vire au drame

C’est une atmosphère lourde de suspicions qui sévit dans le Diobass, dans la région de Thiès. Depuis hier, c’est la découverte du corps mutilé d’un jeune garçon de Pout Dagné qui est à l’origine de cet émoi. Et cette découverte choquante est loin d’avoir livré tous ses secrets même si tout le monde pointe du doigt les jeunes de Ngolar, village voisin.

Le village de Pout Dagné est plongé dans l’émoi et la tristesse. Depuis hier, c’est la découverte du corps de Moussa Sène dit Sonar, un jeune de 24 ans, qui est à l’origine de cette désolation. A en croire des sources locales, qui se sont livrées à Kewoulo “c’est ce samedi que, les parents de Moussa Sonar Sène ne le voyant pas au réveil et jusque tard dans la soirée, ont donné l’alerte auprès de ses amis.” Après être resté toute la journée du samedi sans voir son fils et après avoir interrogé quelques amis de son enfant sans suite, le père, qui a mené ses propres investigations, a appris que son fils -qui était parti, la veille, avec ses amis au tournoi de lutte de Ngolar, un village voisin,- n’était pas rentré avec ses camarades. Et, le sang du père a fait un tour lorsque, des confidences des amis de son fils, il a appris qu’une bagarre géante avait opposé les jeunes de Pout Dagné à ceux de Ngolar. Et pour échapper à la furie de leurs agresseurs, des jeunes de Pout Dagné avaient quitté le tournoi en fuyant. “Aussitôt, nous sommes allés voir le chef du village pour l’alerter de la disparition de notre fils. Mais, aussi, partager avec lui notre crainte.” A fait savoir un proche de Moussa Sénar Sène.

La crainte d’une tension entre les deux villages est quasi présente. La gendarmerie de la commune de Notto a dépêché trois véhicules à Ngollar pour enquêter et empêcher le pire. Le corps sans vie de Moussa Sonar Sène est mis à la disposition du médecin légiste pour les besoins de l’autopsie.

- Advertisment -

Most Popular