En réponse à un recours contre l’attribution provisoire d’un marché par l’Ageroute, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics ARMP a tranché en faveur de la société Jean Lefebvre de Bara Tall. Le marché en question relatif aux travaux pluriannuels des routes revêtues dans les régions de KaolackKaffrine et Fatick serait d’un montant de 74 milliards Fcfa.

Décision de l’ARMP au profit de Lefebvre

Dans son rapport l’Autorité de Régulation des Marchés Publics précise que l’appel d’offres lancé par l’Ageroute en août 2017 pour les travaux d’entretien des routes revêtues avait reçu cinq offres dont celles de EIFFAGE et de la société JLS SA (Jean Lefebvre de Bara Tall). L’attribution des deux marchés à la société EIFFAGE pour un montant total de 74 milliards avait fait l’objet d’un recours de la part de la JLS SA qui conteste le rejet de son offre du lot numéro 2 qui a été attribué à EIFFAGE pour 34 milliards de francs CFA.

L’ARMP a tranché en faveur de la société de Bara Tall qui a obtenu une ordonnance de l’Autorité de régulation pour une reprise des appels d’offre. L’Autorité de Régulation des Marchés Publics a décidé d’annuler l’attribution provisoire du marché pour mon respect des dispositions du code des marchés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.