khalifa et karim

En vue du dialogue national prévu le 28 mai prochain, SourceA rapporte que le président de la République va amnistier Karim Wade et Khalifa Sall.

Mais avant de les amnistier pour les besoins du dialogue national de 2019 et au nom de la concorde nationale, le ministre de l’Intérieur ouvrira le bal avec ses invités pour ergoter avec eux sur les termes de références.

Le  journal qui avait révélé en exclusivité la rencontre entre Abdoulaye Wade, Alpha Condé et François Hollande à l’Hôtel Sheraton et au Palais Sékoutoureya, révèle qu’avant l’arrivée de Karim Wade, une Haute Autorité qatarie est attendue, à Dakar, courant mai.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.