decroix

Les leaders du Front de résistance nationale sont très remontés contre les propos d’Ousmane Sonko. Le patron de Pastef/Les Patriotes a, lors d’une conférence de presse, tenue la semaine dernière, descendu en flammes les franges de l’opposition qui ont pris part au dialogue national initié par le Président Macky Sall.

Le Coordonnateur du Frn, Mamadou Diop Decroix, lui, ne parvient pas à comprendre l’attitude du candidat malheureux à la présidentielle du 24 février 2019. Il révèle dans les colonnes de SourceA que “le Pastef avait pourtant proposé cinq personnalités, pour la présidence du dialogue national”.

Toutefois, Decroix propose que cet incident soit clos et que tous les membres du Frn se donnent la main, pour pouvoir mener, ensemble, les combats futurs.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.