macky sall et son nouveau gouvernement

Interpellé par le maire de Dakar, Soham Wardini qui plaide pour la libération de Khalifa Sall, le Président de la République, Macky Sall, a précisé qu’il est impossible pour l’Etat et le pouvoir qu’il incarne de s’immiscer dans le travail de la justice.

«Madame le maire je comprends vos préoccupations pour Khalifa Sall qui est un frère à qui je souhait du bien. Mais l’indépendance de la justice nous interdit de nous immiscer dans son travail. Les seuls prérogatives qui s’offre à l’Etat dans ce cadre son la grâce ou l’Amnesty qui ne son possible que seulement après épuisement des voies de recours», a déclaré le chef de l’Etat.