Décès de Tanor: Quand les maliens se moquent des larmes de IBK

Le président Malien a craqué lors des funérailles de Ousmane Tanor Dieng. Une attitude qui passe mal au Mali où il est sévèrement critiqué pour ses larmes.

« Boua a pris l’avion pour aller pleurer au Sénégal. On l’a vu à Ogossabou où plus de 100 Maliens ont été massacrés, mais Boua n’a pas pleuré. Seigneur », a posté Sokhna Niane, une militante de Soumaïla Cissé sur les réseaux sociaux.

Lutiano Sidibé lui emboîte le pas, affirmant que le président malien « se moque d’Ogossabou et de Sobane (deux localités maliennes où il y a eu des massacres) ». Les réactions sont nombreuses.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.