Crise post électorale au Bénin: L’ONU et la CEDEAO s’y penchent

La situation pré-électorale tendue et les violences post-électorales enregistrées au Bénin dans le cadre des législatives 2019 ne laissent pas indifférente la communauté internationale. Selon des sources assez concordantes, l’organisation des Nations  Unis  (ONU) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) se sont penchées sur la situation.

En effet, le Président Buhari du Nigéria a reçu en audience ce mardi 7 Mai 2019, la présidente de l’Assemblée générale des Nations-Unies, Maria Fernanda Espinaso, et le coordonnateur humanitaire, Edward Kallon. La situation post électorale en République du Bénin a été au cœur des échanges entre ces personnalités. Le président en exercice de la cedeao, le président Muhamadu Buhari a demandé à l’ONU de pencher sérieusement sur la situation tendue du Bénin et surtout d’éclaircir la situation en ce qui concerne l’usage des armes à feu lors des manifestations dans ce pays voisin.

Des sources concordantes font état de ce qu’une enquête internationale sous l’égide de l’ONU a été sollicitée et obtenue. Par ailleurs,  Buhari a également demandé aux gouverneurs des Etats frontaliers avec le Bénin de renforcer la sécurité au niveau de leur  frontières.