coup d'Etat au soudan

Le Premier ministre soudanais Mohamed Tahir Ayala, qui avait pris ses fonctions il y a moins de deux mois, a été arrêté à Khartoum, a rapporté jeudi le site d’informations Al-Mashhad Al-Sudany.

Selon de nouvelles informations, plus de 100 membres de l’équipe du président soudanais, Omar al-Béchir, auraient été arrêtés, dont des responsables historiques et anciens, tels que le chef de la Garde républicaine et l’ancien ministre de la Défense, Abdel Rahim Mohammed Hussein du parti au pouvoir, le parti du Congrès national, Ahmed Haroun, ainsi que l’ancien premier vice-président, Ali Osman Taha. Il n’y a pas de rapports précis sur l’endroit où se trouve le président Omar al-Béchir. Selon certaines informations, il aurait été placé en résidence surveillée par les militaires qui ont organisé le coup d’État.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.