Corruption en Afrique: "Gloire" à la Police nationale!

Le Sénégal continue de se faire accabler par des rapports faits par des organismes internationaux. Après Human Rights Watch sur l’exploitation sexuelle et abus faits en milieu scolaire, Transparency International a aussi procédé, ce jeudi, à la publication d’un rapport sur la corruption en Afrique.

Parmi 35 pays africains où l’enquête a été menée figure en bonne place le Sénégal. Selon le quotidien Sud Quotidien, l’étude est basée sur la perception des citoyens interrogés sur la corruption et sur leur expérience liée à la pratique de pots-de-vin.

L’enquête estime que la corruption a augmenté dans les 12 mois précédents sur 43% des sénégalais interrogés. Ainsi, 53% autres sont d’avis que le gouvernement fait un mauvais travail dans la lutte contre la corruption. S’agissant des institutions, perçues par les populations comme les plus corrompues du pays dans cette étude, la Police nationale occupe le peloton de tête avec 29% suivie des chefs d’entreprises et hommes d’affaires (28%).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.