Le procès de l’ancien Président de la Fédération internationale d’Athlétisme (IAAF), Lamine Diack s’est tenu ce lundi 13 janvier 2020 à Paris, en France. Accusés de corruption, Lamine Diack et certains membres de son staff ont comparu devant la 32ème chambre correctionnelle du Tribunal de Paris.

Le parquet national financier aurait plaidé pour le renvoi du procès pour des raisons de procédure selon le site Xalimasn. De nouveaux éléments ont été livrés par le Sénégal à la demande du Juge d’instruction qui aurait sollicité ces pièces à rebondissement en 2016. Il s’agirait selon la même source d’éléments d’enquête qui ont été mis à la disposition du tribunal récemment.

Parmi les éléments en question figurerait une audition de l’ancien conseiller marketing de l’IAAF, Papa Massata Diack. Fils de Lamine Diack, ce dernier qui séjourne actuellement au Sénégal devrait également être jugé dans le cadre de cette affaire. Le choix des autorités sénégalaises de le juger au pays crée depuis lors des tensions entre les justices sénégalaise et française.

Laisser un commentaire