Contrôlé positif au coronavirus, alors qu’il revenait de l’étranger, le « modou-modou » avait paniqué avant de se soustraire à la surveillance des gendarmes. Echappé de la caserne Samba Diery Diallo, M. Camara s’est directement rendu à son domicile sis au quartier Gazelle, une localité de la commune de Pikine-Ouest.

Interpellé manu militari plus tard et conduit à l’hôpital de Diamniadio, M. Camara a eu le temps de contaminer son épouse. Selon la RFM, cette dernière a été contrôlée et les tests sont revenus positifs. Elle est présentement sous traitement. Leur fille de deux ans est également sous surveillance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.