barthélémy dIAS

Les résultats provisoires de la présidentielle du 24 février, proclamés par la commission de recensement des votes ce jeudi 28 février 2019 qui donnent pour vainqueur Macky Sall avec plus de 58,27% des suffrages exprimés, a fait rougir les yeux de l’opposition. Barthélemy Dias, le maire de Mermoz-Sacré, qui remet en cause les résultats du juge Demba Kandji, appelle à la résistance.

« Nous invitons les sénégalais à la résistance. Je crois que les sénégalais ont une culture de la lutte et ne laisserons pas cette forfaiture passée », a déclaré Barthélémy Dias.