le stress lors des examens

Etes vous candidats aux examens de fin d’années? Vivez vous un stress grandissant à l’approche de l’échéance des examens? Plus de soucis à vous faire. Voici quelques conseils pour gérer son stress.

L’échéance des examens approche et avec elle, un stress grandissant. Pour le surmonter et profiter de l’énergie qu’il dispense aussi, plusieurs pistes existent. La clé est de bien se connaître pour réussir cette épreuve selon Nicole Pierre, consultante en éducation, spécialiste en gestion du stress.

Les conseils pour gérer son stress

À mesure que la date approche, vous pouvez sentir que la tension augmente : ça ressemble fort à du trac, le même que celui d’ une personne avant un entretien d’embauche, ou d’un acteur avant de monter sur scène.

1- Inutile de se ruer la veille sur ce que vous n’avez pas révisé, il est trop tard.

2- Lâchez prise, c’est le mieux que vous puissiez faire !

3- Faites des exercices de respiration le plus souvent possible, alternée, abdominale. Vous allez calmer vos émotions, et oxygénez votre cerveau, ce sont vos deux atouts.

4- Bougez, videz-vous la tête, nagez, courez… Évacuez toutes les tensions physiques, et faites-vous plaisir !

5- Montrez-vous positif. Axez votre pensée sur ce que vous avez fait, pas le contraire. Pensez en termes de réussite, sans doute le meilleur moyen d’y parvenir.

Quid du stress?

Le stress n’a pas bonne presse, on cherche tour à tour à l’éradiquer, le contrôler, le gérer, et pourtant il est nécessaire. En effet, la tension qu’il procure si on la gère de façon positive est stimulante. « Le bon stress est motivant, il donne envie d’agir, de relever un défi, le plus souvent avec succès » insiste Nicole Pierre. À l’inverse, l’absence de tensions, peut amener de l’apathie et vous priver du tonus nécessaire pour réussir.

Des examens de fin d’année et le défi qu’ils représentent demande un certain dépassement de soi qui, s’il se conclue par une réussite, vont fortement booster la confiance en soi. Le fait qu’un stress soit positif ou négatif va dépendre en grande partie de la capacité d’adaptation de chacun. L’important est de tirer parti de sa particularité, et de rechercher le côté positif, une attitude qui vous donne alors accès à vos ressources. Mieux se connaître est une des clés pour choisir les bonnes pistes anti-stress.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.