BABACAR DIAGNE

Annoncé en grande pompe, le débat télévisé entre les différents candidats n’aura pas lieu. Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel a divulgué, hier, un communiqué pour marquer son opposition.

“Le Cnra n’ayant accordé aucune autorisation dans le sens de l’organisation d’un débat, les chaînes de radio et télévision ne sont pas habituées à diffuser une telle émission dans le cadre de la présente campagne électorale”. Babacar Diagne et son équipe tirent leur légitimité des textes. Selon l’article LO.130 du Code électoral : “le Cnra en sus du temps d’émission dont dispose chaque candidat, organiser des débats radiodiffusés ou télévisés contradictoires, à la condition que de telles émissions permettent à chacun des candidats d’intervenir”. Au termes de l’article 8 de la loi n° 2006-04 du 04 janvier 2006 portant création du Cnra. Bref, un débat ne peut pas être organisé que sur la décision du Cnra.