Serigne Mountakha Mbacké, sur l'attaque de nouvelle-zélande,

La cérémonie officielle de clôture de l’édition 2019 du Magal de Touba est terminée. Auparavant, elle avait débuté par la prise de parole de Serigne Bassirou Abdou Khadre, chargé de délivrer à l’assistance le message du khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké. Dans son message lu par son porte-parole, le khalife général des mourides a remercié les adeptes mourides dont il a salué l’engagement et la mobilisation. Il a par la même occasion réitéré ses interdits consistant en de nouvelles règles de vie quotidienne édictées pour la commune de Touba, sur le modèle de la “fatwa” de son lointain prédécesseur Serigne Abdoul Ahad Mbacké (1914-1989). Ces nouvelles règles consistent en six points, dont l’interdiction de vendre et de consommer le tabac, l’alcool et les drogues dans les lieux publics comme privés. S’y ajoutent de nombreuses autres pratiques décrétées illégales, à savoir la lutte, le football, la musique et les jeux de hasard. De même, la magie, le charlatanisme et la sorcellerie ont été déclarés illégaux à Touba.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.