Thiès: Un policier tue le fils d’un Imam

Le Sénégalais El Hadji Assane Diouf, 35 ans, a été sauvagement tué par un compatriote. Son corps a été jeté dans les rues de Sao Paulo, au Brésil, et mis dans une grosse boîte en carton.

Selon Les Échos, qui donne la triste nouvelle dans sa livraison de ce samedi, la dépouille a été découverte par des sans-abris, dans la nuit du mercredi à jeudi dernier, vers 4h du matin. Son présumé meurtrier, un Sénégalais dont le nom n’a pas été dévoilé, a été arrêté.

Le mobile du meurtre n’est pas encore établi. Des marques de violence ont été constatées sur le corps du défunt. Le défunt, marié et père de cinq enfants, est originaire de Pikine, dans la banlieue de Dakar. Il a quitté le Sénégal depuis janvier 2014 pour s’installer au Brésil où il exerçait le métier de marchand

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.