Brésil: Un perroquet «dealer» arrêté par la police

La police brésilienne a, lors d’une descente dans le repaire d’une famille de dealers dans l’état de Piaui, procédé à l’arrestation d’un perroquet qui criait « Maman, la police ».

Un fait qui parait invraisemblable et absurde, mais l’oiseau était utilisé pour avertir ses maîtres dealers de crack de l’arrivée des forces de l’ordre. « Il a sûrement été dressé pour ça. Dès que la police s’est approchée, il a commencé à crier », explique un des officiers de police.

Placé en garde à vue, un journaliste qui l’a rencontré a affirmé qu’« il n’a émis aucun son depuis… complètement silencieux ».

A en croire le média brésilien Globo, le perroquet a été transféré dans un zoo où les soigneurs devront déterminer s’il est apte à rejoindre la vie sauvage.