BIRAHIM SECK

Le Coordonnateur du Forum civil est convaincu, “sur la base de résultats collectés et de recoupements faits”, que la présidentielle du 24 février est à deux tours.

Et Birahim Seck d’interpeller, dans l’entretien qu’il a accordé à L’Observateur, la Direction générale des élections (Dge) “au regard de la vérité qu’elle a sous ses yeux”.